XVIème dimanche du Temps ordinaire

Publié le par VexillumRegis

Dominica XVI per annum
16ème dimanche du Temps ordinaire (A)


La collecte


Propitiáre, Dómine, fámulis tuis, et clémenter grátiæ tuæ super eos dona multíplica, ut, spe, fide et caritáte fervéntes, semper in mandátis tuis vígili custódia persevérent.


[Traduction Dom HALA] Sois favorable à tes serviteurs, Seigneur, et dans ta bonté, multiplie sur eux les dons de ta grâce ; ainsi, enflammés par l’espérance, la foi et la charité, qu’ils soient toujours attentifs à garder tes commandements.


Oraison tirée des sacramentaires de tradition milanaise, où elle était utilisée le deuxième des trois jours consacrés aux Rogations, juste avant la Pentecôte.


La Super Oblata


Deus, qui legálium differéntiam hostiárum uníus sacrifícii perfectióne sanxísti, áccipe sacrifícium a devótis tibi fámulis, et pari benedictióne, sicut múnera Abel, sanctífica, ut, quod sínguli obtulérunt ad maiestátis tuæ honórem, cunctis profíciat ad salútem.


[Traduction Dom LEFEBVRE] Dieu, qui en un seul sacrifice parfait avez résumé la multitude de ceux qu’imposait l’ancienne Loi, recevez celui que vous offrent vos fidèles, et, comme jadis l’offrande d’Abel, bénissez-le et sanctifiez-le, afin qu’offert par chacun en l’honneur de votre majesté, il serve au salut de tous.


Secrète du 7ème dimanche après la Pentecôte dans le MR62.



La postcommunion


Pópulo tuo, quǽsumus, Dómine, adésto propítius, et, quem mystériis cæléstibus imbuísti, fac ad novitátem vitæ de vetustáte transíre.


Dans votre bonté, Seigneur, venez en aide à votre peuple ; après l’avoir enrichi par les mystères célestes, faites-le passer de la vétusté [de l’humanité déchue] à la vie nouvelle [de la Résurrection].


Cette oraison est une adaptation de la postcommunion du lundi dans l'octave de la Pentecôte dans le MR62. Elle est aussi employée au 5ème dimanche de Pâques.

Commenter cet article